Programme 2019

Dimanche 4 août, 17 h 30, site médiéval de Salt-en-Donzy

« Les quatre saisons » :

Cimarosa, concerto pour clarinette et cordes
Vivaldi, les quatre saisons pour violon solo et cordes

Premier rendez-vous de cette 11e édition, un concert en plein air qui célébrera la nature avec les illustres « Quatre saisons ». Comment imaginer plus bel écrin que les ruines médiévales de Salt-en-Donzy pour faire résonner le génie figuraliste de Vivaldi ! (En cas de mauvais temps, repli à l’église de Salt-en-Donzy).

Visite guidée du site médiéval à 16 h par l’Association de Sauvegarde du Patrimoine de Salt-en-Donzy.

salt-en-donzy

Mercredi 7 août, 11 h, école de musique de Panissières

« Le coin des enfants – Le monde de l’opéra »

Le temps d’un interlude participatif, vivez les coulisses de l’opéra en compagnie du baryton Guillaume Paire. Qui est-il et que fait-il ? Cet atelier-découverte du monde fabuleux de l’opéra, en résonance avec le concert lyrique qui sera donné le lendemain soir, plongera les enfants dans l’univers de la voix et l’interprétation d’un rôle. Découvrez l’envers du décor de l’opéra avec simplicité et humour, sur des airs de Mozart, Rossini et Poulenc…
(Spectacle pour enfants, 50 minutes environ).
 
Mercredi 7 août, 20 h 30, la salle communale qui se trouve juste en dessous de la ferme

« Amériques »

Bernstein, sonate pour clarinette et piano
Glass, quatuor à cordes N° 2 « Company »
Gershwin, Rhapsody in blue pour piano à quatre mains Tangos argentins traditionnels pour quintette avec bandonéon
Arturo Marquez, Danzon N° 2 pour grand ensemble et accordéon

 
Véritable périple à travers le continent américain, de la musique répétitive enivrante de Glass aux accents jazz de Gershwin et Bernstein, des thèmes populaires du Mexique à l’Argentine et ses fameux tangos… et même un bandonéon invité pour l’occasion ! Une soirée où la musique de chambre se parera de milles couleurs !
 
cour-de-la-ferme-seigne-panissieres

Jeudi 8 août, 20 h 30, grange de la ferme Seigne à Panissières

« Willkommen, welcome, bienvenue – Dîner lyrique »

Cinq chanteurs illuminés accompagnés par un ensemble de huit musiciens vous proposent une soirée inédite : vous serez les invités d’un hôte pas comme les autres qui souhaite fêter avec vous un heureux événement… Tout en dégustant un dîner mis en oeuvre par les artisans locaux, le public se retrouve au centre de la scène pour assister à un spectacle à 360 degrés, au sein d’une famille déjantée. Le répertoire, de Mozart… à Queen, en passant par des airs célèbres de comédies musicales ravira tout le monde par sa diversité !

(Spectacle uniquement sur réservation, tarif spécial comprenant le prix du dîner)

cour-de-la-ferme-seigne-panissieres

Vendredi 9 août, 17 h 30, église de Sainte-Agathe-en-Donzy

« 100 % Schubert »

Schubert

  • Sonate « arpeggione » pour alto et piano D. 821
  • Trio opus. 99 n° 1 pour piano et cordes
  • « Divertissement à la hongroise » pour piano à quatre mains D. 818 Quintette « La truite » pour piano et cordes (extraits)

Un des génies les plus extraordinaires et les plus prolifiques de l’histoire de la musique, mort à seulement 31 ans ! À travers des extraits de ses plus belles oeuvres, ponctués de lectures de lettres écrites par ses contemporains, plongez dans la vie incroyable de Franz Schubert, à l’orée du romantisme.

Samedi 10 août, 20 h 30, église du prieuré de Pouilly-Lès-Feurs,

« Une nuit d’été »

  • Haydn, quatuor à cordes Hob.III : 78 « Lever de soleil »
  • Moussorgski, « Une nuit sur le mont chauve » pour piano à quatre mains
  • Schubert, trio avec piano, D. 897 « Nocturne »
  • Schoenberg, sextuor à cordes, op. 4 « La nuit transfigurée »

Quatre compositeurs, autant de manières d’évoquer la nuit en musique, avec la douce lumière naissante du jour imaginée par Haydn, la frénésie fantastique des sorcières illustrées par Moussorgski, les contrastes nocturnes de Schubert et l’extraordinaire voyage au coeur de l’âme humaine auquel nous invite Schoenberg

Dimanche 11 août, 20 h 30, église de Néronde

« Concert de clôture »

  • Mendelssohn, trio pour piano et cordes N° 2 op. 66
  • Poulenc, sonate pour clarinette et piano
  • Popper, requiem pour 3 violoncelles et piano
  • Tchaikovsky, sérénade pour cordes op. 48

Un final en forme de feu d’artifice pour cette 11e édition, sous les voûtes de l’église de Néronde, qui célébrera la variété et l’immense richesse de la musique de chambre… avec, en point d’orgue, l’un des sommets de la musique russe : la sérénade pour cordes de Tchaikovsky. Frissons garantis !

Jeux d'Ensemble à l'église de Néronde pour le 6e Festival des Montagnes du Matin de musique de chambre

NOS PARTENAIRES 2019

partenaires du Festival des Montagnes du Matin 2016

Pin It on Pinterest

Share This