Guillaume Paire,

Guillaume Paire,

Guillaume Paire étudie la Philosophie puis se forme à la Haute Ecole de Musique de Genève dans la classe de Gilles Cachemaille. Il se perfectionne ensuite auprès de Sherman Lowe à Venise.
Membre de la troupe de l’Opéra de Rouen de 2010 à 2012, il est Papageno dans Die Zauberflöte dans la mise en scène de W. Kentridge, Le Maire dans Jenufa, l’Impresario dans Viva la Mamma ainsi que le Baron Douphol dans La Traviata à l’Opéra Royal de Versailles. Il se produit sous la direction de J.-P. Haeck à Ekateringburg, Tyumen et Saint-Pétersbourg dans un récital consacré à Offenbach.
Il fait ses débuts au Théâtre de la Monnaie de Bruxelles dans le rôle du Gendarme dans Les Mamelles de Tiresias de Poulenc. Il est également Périclès dans Phi-Phi de Christiné à l’opéra de Lausanne, ainsi que Jupiter dans Orphée aux Enfers à Lille. Récemment, il incarne Le Directeur et Le Gendarme (Les Mamelles de Tiresias) ainsi que Le Fauteuil et l’Arbre (l’Enfant et les Sortilèges) à l’Opéra de Lausanne.
Fidèle au répertoire français, il interprète Robert dans Dédé de Christiné, mis-en-scène par Denis Mignien et dirigé par Jean-Pierre Haeck, ainsi qu’André Sartène dans Gosse de Riche de Maurice Yvain au Théâtre Trévise à Paris et César dans YES ! au Théâtre Impérial de Compiègne.
Durant la saison 17/18, il est notamment Papageno dans La (petite) Flûte Enchantée au Grand Théâtre du Luxembourg ainsi que Max dans Fantasio, mis-en-scène par Thomas Jolly.
Pour la saison 18/19, Guillaume Paire, membre de la troupe Les Variétés Lyriques, sera Nardo dans La Finta Giardiniera de Mozart, Gasparo dans Rita ou le mari battu de Donizetti ainsi qu’à l’affiche de son premier (presque) seul en scène musical : Le Blues du Perroquet !

Compétences

Posté le

20 juin 2019

Pin It on Pinterest

Share This